«

»

Mar 22

Voici la Préface de mon livre « Ces docteurs à côté de la plaque »

 

Merci à ma toute première kinée (en 2007, je venais de recevoir mon premier bolus qui m’avait mis en vrac ! Je ne pouvais plus bien marcher) pour avoir accepté de rédiger la préface de mon livre « Ces docteurs à côté de la plaque »

 

 

PRÉFACE

Jeune diplômée d’Etat de Masseur/kinésithérapeute, installée en tant qu’assistante dans un petit cabinet montpelliérain, j’ai reçue Chrystèle en soins, fin 2007, pendant plusieurs mois.

A raison de 2 séances par semaine, nous faisions du travail musculaire, des exercices d’équilibre, ainsi que du massage (afin de réduire ses douleurs d’origine neuropathique).

Je dois avouer que ce moment était, à chaque fois, pour moi, la possibilité de suivre le nouvel épisode de la série « la fabuleuse histoire (…ou pas) de Chrystèle et du monde médical »

Voyez vous, un peu comme « les feux de l’amour » avec plein de rebondissements, d’histoires qui ne mènent à rien, de situations tellement rocambolesques que vous vous dites « Ah ! La ! La! Les scénaristes d’Hollywood quelle imagination ! Sauf qu’il ne s’agissait pas d’une série TV, et après 10 ans de carrière en cabinet de kinésithérapie, je peux vous dire qu’effectivement le cas de Chrystèle n’est pas isolé.

J’ai entendu et vu beaucoup de choses qui laissent sans voix… Du coté de Marseille, là où je pratique, les généralistes ont été rebaptisés  « les épiciers ». « On lui dit c’qu’on veut! Il l’écrit sur l’ordo » me disent les patients.

 

Ce livre raconte un parcours de nombreuses expériences semées de doutes, d’interrogations, de déception, de sentiment d’injustice mais aussi de force de caractère et de persévérance. En bref, l’histoire d’une jeune femme confrontée à la maladie, aux lourds traitements et à la souffrance, se retrouvant face des interlocuteurs qui finalement… ne peuvent pas comprendre.

 

La relation Médecin-Patient y est quelque peut malmenée, mais reflète pour beaucoup ce qui se passe actuellement dans notre société, car non le monde médical, paramédical, le milieu du soin n’échappe pas au mal-être sociétal.

 

Un patient: qui est-il?

Avant tout un être humain, avec son histoire passée, son vécu actuel, ses antécédents médicaux, sa situation familiale, professionnelle, ses joies, ses peines, ses peurs, etc.

 

Je constate actuellement, qu’il n’y a plus de confiance, plus vraiment de respect, conséquences d’un manque d’écoute. Les gens ne se sentent pas entendus, parfois même pas auscultés. Leur cas est une généralité, peu de temps leur sont accordé, etc.

Et si, si seulement dans nos métiers de soin nous prenions le temps de mettre au cœur de notre attention L’ÊTRE en face de nous, si seulement pendant cette relation thérapeutique nous le faisions se sentir unique et important , même si cela ne peut durer que 15 minutes, même si le diagnostique n’est pas évident à poser, mais au moins être dans une relation authentique et attentionnée, que la personne en face de nous se sente tout simplement exister et reconnue.

 

Sentiment essentiel à l’être humain n’est il pas?

Mais comme nous n’en sommes en majorité pas là, prenez le temps de lire cet ouvrage authentique, parsemé de pointes d’humour et de situations cocasses.

Si les patients s’expriment, alors les consciences vont finir pas être touchées et par évoluer !

Bonne lecture.

 

Anne GUEMY

Masseur – kinésithérapeute

 

 

 

Je vais donc maintenant pouvoir le publier !

Je compte le proposer sur le site Amazon

 

Donc pour les personnes qui désirent la version papier, il faut attendre encore un peu.

Le livre fait 191 pages et contient, hormis mon histoire médicale, pas mal d’info intéressantes à connaître quand on est un patient !

 

 

Mon prochain livre portera sur … le chat persan !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>