Août 21

Se faire quitter à cause de la sep ?

 

Dans cette vidéo, dont le sujet m’a été inspiré par Myriam, je vous parle des personnes qui quittent leur compagnon ou leur compagne à cause de la SEP !

 


Abonnez-vous à la chaîne Youtube pour recevoir une notification lors de la publication d’une prochaine vidéo !

 

(3 commentaires)

    • behar on 22 août 2017 at 5 h 05 min
    • Répondre

    Sep = un ou une malheureuses
    couple mixte ( un sep l’autre non ) = 3 malheureux . c’est mon avis et je m’explique =
    1) le sépion est malheureux à cause de sa sep
    + 2) le compagnon est malheureux à cause que l’autre est diminué .
    = 3) Le couple est bancal
    Ca se comprend = C’est un réflexe naturel et on le voit bien dans la nature ! Les choix se font naturelement selon des critères bien définis et souvent selon le critère d’un avenir « prometteur  » ( rassurant et durable) .
    Nous , nous n’avons rien de tout cela ( nous ne sommes pas fiable ) , on le sait et l’autre le sait et par conséquant notre avenir est bien compromi . Tu le sais bien ! Et l’autre le sait !
    Voilà pourquoi !

    • valerie tesseyre on 22 août 2017 at 8 h 11 min
    • Répondre

    mon EX … donc celui qui est parti, m’a connue a 18 ans, nous avons eu un projet professionnel riche, ensemble, où nous avons tout partagé et vecu 24h sur24 ensemble. Puis a 35 ans est arrivé la maladie et l’incapacité de travail. J’avais juste la force de m’occuper de nos 3 enfants. Donc pour lui tout c’est écroulé et il a tenu 5 ans avant de rencontrer quelqu’un, qui comme il me l’a dit  » avec elle je vais pouvoir faire plein de choses que je ne peux plus faire avec toi  » Sympa !!! Puis j’ai rencontré mon chéri actuel avec qui je vis depuis 14 ans. Lui, il ne m’a connu que malade, et là est la différence. Parfois je lui dis  » si je guérissais, je ne sais pas si tu me supporterais  » ;o))). Et lui a bien l’intention de rester avec moi quelque soit mon évolution car contrairement a mon EX, il a une forme du  » don de soi  » tres développé…. et quand je le lui dis, il trouve ça normal

    • valerie tesseyre on 22 août 2017 at 8 h 26 min
    • Répondre

    MAIS, mon compagnon actuel me dit de temps en temps et de moins en moins souvent, que vivre avec une personne handicapée comme moi ( je suis autonome et j’ai un périmètre de marche de 300 metres ) est parfois frustrant pour lui. En effet, comme je ne peux pas marcher longtemps, les lieux où nous pouvons aller son plus limités, et comme je suis souvent fatiguée, il faut toujours tout adapter à cette fatigue. Il garde cette frustration en lui, mais de temps en temps, ça ressort

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.