Mai 22

Les troubles cognitifs et la sclérose en plaques

(2 commentaires)

    • Detchen on 23 mai 2017 at 6 h 49 min
    • Répondre

    Bonjour Chrystèle,

    Je réponds encore sur le sujet avant de voir ta vidéo. Pour ne pas vider la batterie avant d’arriver au boulot. Et je la regarderai durant la pause.

    Certains de ces troubles se travaillent, chez l’orthophoniste ou avec HAPPYneuron.fr essayez, et persévérez, ou en conservant une activité professionnelle ou à défaut associative, c’est assez important. Et d’autres troubles on n’y peut rien, seuls le repos et son anticipation s’imposent chez soi ou en société, on n’est peu sortable. Et de fait je sorts peu, pas du tout même. Sauf très organisée.

    Ce que je vois c’est qu’on est tous inégaux là aussi d’une personne à l’autre et d’un jour où d’une minute à l’autre même en fonction du temps aussi. Les beaux jours ne sont pas gage de meilleure efficacité ou de meilleure forme.

    J’ai hâte de voir ta vidéo, car souvent on n’aborde pas les sujets sous les mêmes angles. Ce qui en dit long sur nos vécus de la question abordée. Tous différents mais tous unis pour faire reculer la SEP.

    Chaque instant est une surprise parfois comique, parfois cosmique.

    Grosses bises,

    Bonne journée,
    Detchen !

    • Detchen on 23 mai 2017 at 13 h 24 min
    • Répondre

    Coucou,

    Merci Chrystèle, cette vidéo illustre bien, à elle même, la fatigue cognitive.

    Merci pour l’idée du dictaphone, j’ai cette fonction que je ne pense pas à utiliser, ensuite je le regrette mais c’est trop tard.

    Et il y a aussi, sur le smartphone, la fonction « note » que j’utilise plus facilement, question d’habitude, car je préfère lire si je n’ai pas d’oreillettes sinon tout le monde en profite.

    Oui, donc en effet on compense à longueur de journée.

    Bonne continuation,
    Reposes toi aussi,

    Bisous
    Detchen !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.